Rame Ocean 2016, Traversée de l'Atlantique à la rame en équipage

Bienvenue    Suivez le périple d'irréductibles rameurs qui vont traverser l'Atlantique à la rame en 2016. 

Unnamed

       Cryo

      Region aquitaine 1      

    Logo

Dernier Billet de la newsletter

Post du 15/03 : Arrivée !

15/03 : Arrivée !

C'est avec soulagement et une grande fierté que nous pouvons retracer les dernières heures et l'arrivée de Grande Expedition. Et ce fut une drole d'arrivée. C’est lundi dans la journée que l’équipage a vu la Désirade. Comme ce fut surement le cas pour Christophe Colomb, l’ile a apporté joie et espoir à l’équipage, qui n’avait plus vu la terre depuis 48 jours. Très vite, ils ont eu la visite de pécheurs, premiers échanges humains avec l’extérieur. Puis ce fut la Petite Terre à bâbord et la cote de la Grande Terre à tribord (Saint François puis Sainte Anne).

La desiradeLa desirade pecheur 1

C’est à 1h38 que Grande Expédition a croisé la route de Paulista, monocoque skippé par Claude Thélier. A bord du voilier, les familles des rameurs, impressionnées par ce petit bateau, balloté par les vagues et secoué par les flots. Il n’y a pourtant alors qu’un mètre de creux. Le temps d’échanger à la voix et à la VHF, et déjà le Gosier s’approche vite. Difficile de ralentir avec courants, vagues et vents porteurs. Patrick prend alors la décision de s’abriter sous l’ilet Gosier. C’est là, à 4H22 du matin heure locale, que Grande Expédition « touche » de la quille la terre, et arrête le chrono : la traversée de l’Atlantique est alors réussie.

Ils resteront à l’abri quelques heures, et c’est après un beau lever de soleil que Grande Expedition franchira les dernières centaines de mètres le séparant de l’Anse Tabarin, où l’attend un comité d’accueil avec familles, amis, et soutiens Guadeloupéens. La pointe de l’anse est passée au son des hauts parleurs de la mairie du Gosier, dont le personnel technique s’est beaucoup investi pour assurer comme il se doit l’accueil de notre bateau. Cet accueil permet de rappeler que le Gosier est une ville résolument tournée vers la mer, qui a su encore honorer sa grande tradition d’accueil des traversées de l’Atlantique.

Aviron arrivee sde 14Aviron arrivee sde 18Aviron arrivee sde 23

La manœuvre d’accostage est vite réussie et l’équipe peut alors se congratuler, dignement fêter la fin de son aventure et se jeter dans les bras de leurs proches. Les premiers pas à terre sont hésitants mais le champagne et les premiers fruits locaux font vite oublier ce petit désagrément.

Aviron arrivee sde 26Aviron arrivee sde 53

Remercions également les équipes de l’usine Gardel qui sont venus accueillir tout spécialement la « locale » de l’arrivée, Aude (qui a vécu au Gosier), et ont apporté des cadeaux et souvenirs pour l’équipage. Tout n’est pas pour autant fini : les médias locaux sont présents et l’équipage en profite pour partager son aventure et rappeler son engagement sur la pollution plastique des océans. Très vite il faut préparer le bateau à son dernier petit voyage du jour : il sera tiré jusqu’à la Marina de Bas du Fort, au quai d’honneur, où il restera visible quelques jours.

Après un grand déjeuner d’équipage avec la famille et les amis, les derniers rangements sont faits et chacun repart vite : ils ne pourront pas profiter de la Guadeloupe longtemps, car après 48j et 22 heures en mer, il faut déjà penser au retour à la vie civile. Notre équipage est, rappelons le, un équipage amateur. Ils passeront dans l’ensemble leur week end à la maison et Lundi, ce sera, pour la plupart, jour de rentrée et retour au travail.

Remercions à nouveau tous les sponsors et partenaires qui ont rendu l’aventure possible et surtout, vous tous qui avez apporté votre soutien durant toute la traversée. Notre équipage a montré qu’avec de la volonté, rien n’était impossible, et nous espérons que vous aurez pu voyager et partager avec eux leur traversée.

Dans les nouvelles de la semaine, nous sommes en cours de refonte du site. La partie presse a été remise à jour et complétée, les premières photos sont en ligne et nous commencerons à mettre vite les premières vidéos en ligne. N’hésitez pas à vous rendre de temps en temps sur la page facebook de la traversée pour découvrir les dernières publications, nouvelles, images et vidéos.